NOUVELLES
13/11/2012 12:43 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

Le quart Ben Roethlisberger des Steelers souffre d'une entorse à l'épaule

PITTSBURGH, États-Unis - Ben Roethlisberger a quitté le stade Heinz Field, lundi soir, son épaule droite en écharpe. On ignore pour l'instant quand il sera prêt à reprendre son poste.

L'entraîneur Mike Tomlin des Steelers de Pittsburgh s'est montré évasif au sujet de son quart-arrière vedette, mardi, moins de 24 heures après avoir été plaqué au sol par les secondeurs Tamba Hali et Justin Houston des Chiefs de Kansas City au troisième quart d'un match remporté 16-13 par les Steelers en prolongation.

«Il est évalué, a déclaré Tomlin. Évidemment, sa présence cette semaine est incertaine en raison de cette blessure.»

Roethlisberger a quitté le match et il s'est rendu à l'hôpital pour passer un examen de résonance magnétique. Il s'est soumis à d'autres examens, mardi, pour déterminer la gravité de son entorse à l'articulation sterno-claviculaire de son épaule.

L'articulation sterno-claviculaire relie la clavicule au sternum. Le traitement peut varier de quelques jours de repos et de la glace jusqu'à quatre à six semaines d'inactivité selon le Dr. Victor Khabie, chef de la médecine sportive à l'hôpital Northern Westchester à Mount Kisco, N.Y.

«Vous pouvez utiliser du ruban adhésif mais la réalité, c'est que ces ligaments doivent guérir, a expliqué Khabie. Si vous lancez le ballon, vous ralentissez le processus de guérison.»

Le vétéran réserviste Byron Leftwich a pris la relève de Roethlisberger et il a complété sept de ses 14 passes pour des gains de 73 verges. Le dernier départ de Leftwich remonte à 2009 lorsqu'il évoluait avec les Falcons d'Atlanta.

Tomlin a ajouté que la présence du demi de sureté Troy Polamalu demeure douteuse en raison d'une blessure au mollet droit. Polamalu n'a pas joué depuis une victoire contre les Eagles de Philadelphie, le 7 octobre.

Le demi de sureté Ryan Clark a pour sa part subi une commotion cérébrale pour la deuxième fois en trois matchs après avoir reçu un coup de genou à la tête de la part du receveur Dwayne Bowe des Chiefs.