NOUVELLES
13/11/2012 09:44 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

La Suède inaugure un nouveau stade, la Friends Arena

La Suède inaugure mercredi avec un match amical contre l'Angleterre un nouveau stade, la Friends Arena, construit à Solna dans la banlieue de Stockholm à côté du stade qui a vu la Suède disputer une finale de Coupe de monde en 1958.

Cette nouvelle enceinte doit devenir la plus grande de Suède, avec 54.000 places pour les rencontres de football, devant l'Ullevi de Göteborg (43.000). Le club résident sera l'un plus titrés et des plus populaires de Suède, l'AIK.

Il a attiré mardi les louanges du capitaine de la sélection, Zlatan Ibrahimovic. "Tout a l'air parfait (...) Cela donne l'impression d'une enceinte de niveau mondial, comme si elle n'était pas en Suède. Nous sommes habitués à des stades un peu moins grands", a-t-il dit, cité par l'agence de presse suédoise TT.

"J'aime beaucoup San Siro, l'Amsterdam Arena, le Nou Camp... Celui-là est dans la même catégorie", a-t-il ajouté.

Le sélectionneur suédois Erik Hamren a expliqué lundi que ses joueurs cherchaient leurs marques dans ce nouvel environnement ultramoderne: "Cela prend un peu de temps à s'habituer quand on change les meubles chez soi aussi. (...) C'est enthousiasmant".

Le 22 novembre contre Naples en Europa League, les jaune et noir de l'AIK doivent dire adieu au stade Raasunda, qui était le leur depuis 1937, et qui a vu le Brésil remporter son premier titre mondial il y a 54 ans. Il est promis à la démolition.

Le nom du nouveau stade est celui d'une association contre le harcèlement à l'école, Friends. Les droits de "naming" ont été achetés par une banque, Swedbank, qui prévoyait d'abord baptiser le stade de son nom, mais qui a décidé de faire la publicité de cette association qu'elle finance.

La Friends Arena est le produit d'un partenariat public-privé. Il appartient à la Ville de Solna, à la Fédération suédoise de football (SvFF), au promoteur immobilier Fabege, au gestionnaire public des infrastructures ferroviaires Jernhusen et au groupe de bâtiments et travaux publics PEAB.

Sa construction a coûté 2,8 milliards de couronnes (326 millions d'euros), selon les médias suédois.

Le toit rétractable peut être fermé en 20 minutes. Un système de chauffage garantit le fonctionnement du stade par les plus grands froids.

Quant au sol, il peut être adapté à une multitude d'événements autres que le football comme des concerts, avec des jauges entre 10.000 et 67.000 personnes, ou le bandy, une variante du hockey sur glace qui se joue à onze contre onze sur un terrain aussi grand que le football.

Un autre stade est en construction à Stockholm, la Tele2 Arena. D'une capacité de 30.000 places pour le football, il sera celui d'un club rival de l'AIK, le Djurgaardens IF. Il doit être inauguré en juillet, date à laquelle cette équipe quittera le stade Olympique, bâti pour les Jeux de 1912.

hh/cbw/chc