NOUVELLES
13/11/2012 08:59 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

Hope Solo aurait été victime de violence avant d'épouser un ancien des Seahawks

KIRKLAND, États-Unis - L'ancien ailier rapproché des Seahawks de Seattle Jerramy Stevens a été arrêté sous suspicion d'avoir agressé la gardienne de l'équipe américaine de soccer Hope Solo la veille de leur mariage, selon la police et des documents de la cour.

Un juge de la Cour municipale de Kirkland, dans l'État de Washington, a libéré Stevens après une audience mardi, soutenant qu'il n'y avait pas de preuve contre l'ex-footballeur, selon ce qu'ont rapporté différents médias.

Stevens a été arrêté tôt lundi pour violence conjuale mais n'a pas été accusé.

Le juge a déterminé qu'il n'était pas nécessaire de détenir Stevens, mais l'enquête est toujours en cours, a indiqué le lieutenant Mike Murray, de la police de Kirkland. Des accusations pourraient être portées contre Stevens si les procureurs et la police amassent suffisamment de preuves.

Solo était présente lors de l'audience mardi et a quitté sans rencontrer les journalistes, selon le réseau KING-TV.

Stevens et Solo, âgés respectivement de 33 et 31 ans, avaient présenté une demande jeudi afin d'obtenir les documents nécessaires pour se marier, selon des documents du comté de King.

Selon les documents de la cour, les deux tourtereaux, qui sont dans une relation depuis deux mois, devaient se marier mardi. Une dispute aurait éclaté tôt lundi matin afin de savoir s'ils allaient vivre en Floride ou dans l'État de Washington après le mariage.

Choix de premier tour des Seahawks en 2002, Stevens a déjà eu des démêlés avec la justice. Il a entre autres été arrêté pour conduite dangereuse et conduite en état d'ébriété.

Sa plus récente arrestation remontait à 2010, alors qu'il portait les couleurs des Buccaneers de Tampa Bay. Il avait été arrêté pour possession de marijuana la veille d'un match. L'équipe l'avait alors immédiatement libéré.