NOUVELLES
13/11/2012 06:14 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

Hausse du nombre d'étudiants venus de Chine aux Etats-Unis

Le nombre d'étudiants venus aux Etats-Unis en provenance de Chine, mais aussi d'Iran et d'Arabie saoudite, s'est fortement accru l'an dernier, donnant un coup de fouet aux universités et à l'économie américaine, indique un rapport mardi.

Les Etats-Unis accueillaient quelque 765.000 étudiants étrangers en 2011-2012, soit une hausse de 5,7% en un an, selon l'Institut de l'Education Internationale (IIE).

La Chine compte pour beaucoup dans cette progression, avec 23% de plus d'étudiants chinois. Plus d'un quart des étudiants étrangers aux USA sont chinois et étudient surtout le commerce et les sciences techniques, selon l'organisation.

L'Inde et la Corée du Sud viennent ensuite, malgré un nombre en baisse, alors que la part d'étudiants venus d'Arabie saoudite et d'Iran a fortement progressé, respectivement de 50 et 25%.

Le ministère du Commerce a calculé que les étudiants étrangers avaient contribué l'an dernier à l'économie américaine pour 22,7 milliards de dollars, via les frais universitaires et les dépenses annexes.

Les Etats-Unis sont en pole position pour l'accueil d'étudiants étrangers, qui ne comptent néanmoins que pour 4% du nombre total des inscriptions. Le deuxième pays d'accueil, la Grande-Bretagne, et l'Australie, comptent dans leurs rangs universitaires à peu près 20% d'étudiants étrangers.

sct/ff/bdx