NOUVELLES
13/11/2012 01:14 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

Affaire Petraeus: Jill Kelley, la femme par qui le scandale arrive

Jill Kelley, une mère de famille organisatrice de soirées mondaines, s'est retrouvée au coeur du scandale qui a poussé le directeur de la CIA, David Petraeus, à la démission et menace le chef de la coalition internationale en Afghanistan, le général John Allen.

Cette femme brune de 37 ans au physique avantageux et présentant une vague ressemblance avec la célébrité de télé réalité Kim Kardashian a, à son corps défendant, tout déclenché en allant porter plainte auprès d'un ami du FBI, pour des courriers électroniques anonymes qu'elle recevait.

Le FBI a découvert que ces courriels provenaient de Paula Broadwell, biographe et maîtresse de David Petraeus, jalouse des liens unissant Jill Kelley et le fameux général.

Mardi, c'est au tour du général John Allen, promis à devenir commandant suprême des force alliées en Europe, d'être pris dans la tourmente pour des échanges électroniques répétés et "déplacés" avec Jill Kelley, laissant penser à un "flirt" entre les deux personnes.

Présentée comme organisatrice de soirées mondaines à Tampa en Floride (sud-est) et comme bénévole sur l'énorme base aérienne de MacDill, Jill Kelley est mariée à un chirurgien et mère de trois enfants.

David Petraeus puis John Allen ont été tour à tour stationnés sur cette base qui abrite le quartier général du Centcom, le commandement américain chargé du Moyen Orient et du Sud-Ouest asiatique.

Quand son nom est apparu dans la presse, Jill Kelley s'est empressé d'embaucher Judy Smith, une experte en communication de crise parmi les plus renommées du pays et de publier un communiqué avec son mari Scott.

"Nous et notre famille sommes amis avec le général Petraeus et sa famille depuis plus de cinq ans. Nous respectons sa vie privée et celle de sa famille et souhaitons qu'elle le soit aussi pour nous et nos trois enfants", affirment-ils.

Pour Steven Boylan, un colonel en retraite qui a longtemps travaillé comme officier chargé de la communication de David Petraeus, les deux familles ont passé des fêtes de Noël ensemble et Jill Kelley et David Petraeus ne sont "juste que des amis".

Jill Kelley avait coutume de dîner et de faire les magasins avec Holly Petraeus, épouse de David Petraeus depuis plus de 37 ans, selon David Khawam, frère de Mme Kelley.

"Je n'ai rien fait de mal, je suis la victime dans cette histoire mais je me sens tout de même très mal", lui a-t-elle confié après la démission du chef de la CIA, a-t-il rapporté au Washington Post.

mra/rap