NOUVELLES
12/11/2012 04:59 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

Une vague de violence frappe Sao Paulo: au moins 31 meurtres en trois jours

SAO PAULO - Au moins 31 personnes ont été tuées au cours des trois derniers jours à Sao Paulo, dans une vague de violence attribuée à un puissant gang de trafiquants de drogue, ont affirmé les médias brésiliens lundi.

Une porte-parole de la police a confirmé que le chiffre cité par les médias était exact, mais a précisé qu'elle ne disposait pas de statistiques officielles à ce sujet.

Tôt lundi matin, au moins un autobus a été incendié dans la ville.

La police pense qu'un puissant gang de narcotrafiquants est responsable de la vague de violence qui afflige la plus grande ville d'Amérique du Sud depuis quelques semaines.

Selon les autorités, ces violences pourraient être une réponse à la répression massive menée par la police contre le gang, déjà responsable d'une vague de violence qui avait paralysé la ville en 2006.

Plus de 90 policiers ont été tués depuis le début de l'année à Sao Paulo. Les autorités attribuent ces meurtres aux membres du gang.

PLUS:pc