NOUVELLES
12/11/2012 01:57 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

Titan, superordinateur de la société américaine Cray, plus puissant au monde

Titan, un superordinateur de la société américaine Cray, est devenu le plus puissant au monde, détrônant un rival d'IBM, selon le classement TOP500 établi par des chercheurs américains et allemands annoncé lundi.

Ces scientifiques ont déterminé que Titan, un Cray fondé sur le système XK7, a effectué 17,59 petaflops ou 17,59 millions de milliards d'opérations à la seconde.

L'ordinateur, qui se trouve au laboratoire national d'Oak Ridge dans le Tennessee (sud des Etats-Unis), est théoriquement capable d'atteindre 27 petaflops au maximum en utilisant environ neuf mégawatts, quantité d'électricité nécessaire pour alimenter 9.000 foyers.

Titan, financé par le ministère américain de l'Energie, est utilisé notamment pour la recherche sur le changement climatique et dans le secteur de l'énergie, comme l'efficience énergétique des moteurs et des matériaux.

Titan relègue ainsi au second rang le Sequoia d'IBM du Laboratoire national Lawrence Livermore en Californie, capable d'effectuer 16,32 petaflops.

Vient à la troisième place le Fujitsu K, installé à l'Institut Riken à Kobe au Japon, suivi par l'IBM BlueGene/Q baptisé Mira du laboratoire national américain Argonne. Un autre IBM BlueGene/Q appelé Juqueen se trouve à Forschungszentrum Juelich en Allemagne.

Selon le TOP500 (http://www.top500.org), 251 des 500 ordinateurs les plus puissants de la planète sont aux Etats-Unis, contre 105 en Europe et 123 en Asie, dont 72 en Chine.

Ce classement est effectué par l'Université de Mannheim en Allemagne et le Laboratoire national Lawrence Berkeley aux Etats-Unis.

rl/js/sam