NOUVELLES
12/11/2012 06:23 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

Osisko achète Queenston Mining pour 550 millions $ en actions

Corporation Minière Osisko (TSX: OSK) a signé lundi une entente de 550 millions $ en actions pour acheter Queenston Mining Inc. (TSX:QMI), dont le projet phare est celui d'Upper Beaver, dans la région de Kirkland Lake, en Ontario.

Le président et chef de la direction d'Osisko, Sean Roosen, a élaboré sur ce projet lors d'une conférence téléphonique avec des analystes financiers, soulignant qu'il était arrivé à un point tournant dans son développement.

Il estime qu'il s'agit du moment idéal pour amener les équipes d'Osisko au projet Upper Beaver pour en faire un succès.

M. Roosen a ajouté que Osisko, dont le siège social est à Montréal, compte sur les flux trésoriers requis pour le financement du projet et que la compagnie n'anticipait donc de dilution liée à ce projet.

En plus d'Upper Beaver, Queenston possède plusieurs autres propriétés aurifères dans la région de Kirkland Lake. Elle détient aussi des intérêts dans des projets au Québec, au Manitoba et en Ontario.

Le président et chef de la direction de Queenston, Charles Page, a indiqué que le projet Upper Beaver pourrait potentiellement produire quatre millions d'onces d'or.

«L'équipe de développement d'Osisko, qui a fait ses preuves, peut certainement maximiser le potentiel du projet Upper Beaver», a-t-il déclaré.

Le projet principal d'Osisko est la mine d'or Canadian Malartic en Abitibi, qui a commencé sa production commerciale en mai 2011.

La compagnie développe aussi le projet Hammond Reef près d'Atiokan en Ontario.

Parallèlement à l'annonce de l'acquisition de Queenston, Osisko a annoncé lundi que la production d'or avait atteint 36 400 onces d'or en octobre.