NOUVELLES
12/11/2012 10:56 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

Italie/Calcioscommesse - Juventus: Conte vit mal sa suspension

L'entraîneur de la Juventus Turin, Antonio Conte, suspendu jusqu'au 9 décembre pour non-dénonciation de corruption dans le scandale des matches truqués dit "Calcioscommesse", a affirmé lundi que le contact de la pelouse et des tifosi lui manquait "beaucoup".

"J'ai réussi à trouver une raison à ce qui arrivait, en me forçant, a dit le coach qui a toujours nié avoir été au courant. Mais m'asseoir sur le banc, être en contact avec la pelouse, avec mes joueurs, les adversaires, les tifosi... me manque beaucoup."

"Ma femme m'a fait construire un banc de touche à la maison pour que je puisse tout de même me disputer avec quelqu'un", a-t-il plaisanté.

Condamné d'abord à dix mois de suspension, Conte a vu sa peine réduite à quatre mois par le Tribunal arbitral du sport italien.

eba/sk