NOUVELLES
12/11/2012 09:32 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

En Chine, les soldes monstres de la fête des célibataires

PÉKIN, Chine - Lei Shujie, une habitante de Shanghai, a préparé une longue liste d'envies pour «Singles Day», la fête des célibataires. Ce jour-là, le 11 novembre, est le jour de l'année le plus important pour le commerce en ligne, en Chine et peut-être dans le monde.

Des vêtements, un coussin, une armoire pour une amie... Lei Shujie se réjouit des réductions qui atteignent 70 pour cent. «Les prix sont irrésistibles», remarque-t-elle.

«Singles Day» a été lancé dans les années 1990 par des étudiants chinois comme la version pour célibataires de la Saint-Valentin. Cette fête a été fixée le 11 novembre, le 11/11 (quatre fois le chiffre un). Les célibataires étaient encouragés à se couvrir de cadeaux les uns les autres, ce qui a transformé la journée en date cruciale pour le commerce.

Selon les spécialistes chinois du commerce en ligne, le succès de «Singles Day» s'explique par plusieurs facteurs: pour certains, les diplômés de l'enseignement supérieur qui ont adopté la coutume gagnent davantage que les autres et effectuent leurs achats en ligne. Pour d'autres, le jour intervient au moment de la paie mensuelle et au moment où les clients ont besoin d'une garde-robe d'hiver. Par ailleurs, contrairement à d'autres événements comme la Fête de la Lune, la principale fête chinoise, les consommateurs n'ont pas à engendrer des frais, comme le transport ou la préparation de repas fastueux, ce qui laisse davantage d'argent pour les emplettes.

«C'est très, très gros pour nous», note Steve Wang, vice-président du site Tmall.com et chef des opérations internet, dans un entretien téléphonique avant le lancement des soldes.

Lundi matin, Alibaba, le groupe qui possède Taobao et Tmall.com, a annoncé que les quelque 50 000 vendeurs de ces plate-formes avaient engrangé un total de 19,1 milliards de yuans (3,1 milliards $ US) de samedi à minuit à dimanche à minuit.

C'est plus que le total de 1,25 milliard $ US engendrés par le Cyber Monday, le lundi après la fête américaine de Thanksgiving, calculés par le cabinet comScore.

Le record établi par «Singles Day» représente une bonne nouvelle pour les dirigeants communistes, qui veulent faire de la Chine une économie de consommation et de services. La faible demande mondiale pour les exportations chinoises a encore accru l'urgence de l'accélération de la consommation intérieure.

La Chine affiche la première population mondiale d'internautes, avec 538 millions de personnes connectées. Le nombre de clients du commerce en ligne est également le plus élevé, avec 193 millions d'individus contre 170 millions aux États-Unis, selon les chiffres du Boston Consulting Group. L'Empire du Milieu se place derrière les États-Unis et le Japon en termes de dépenses en ligne, mais malgré un revenu moyen de moins d'un dixième du revenu américain, il doit atteindre la première place en 2015, selon les prévisions.

Le projet de développement du Parti communiste pour les cinq prochaines années prévoit le quadruplement du volume du commerce en ligne entre 2010 et 2015, où il devrait atteindre 18 000 milliards de yuans (2881 milliards $ US).