NOUVELLES
12/11/2012 04:13 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Commotion sérieuse

Il y a de fortes chances que le quart des Eagles de Philadelphie Michael Vick ne soit pas à son poste dimanche prochain.

Selon l'entraîneur des Eagles, Andy Reid, la commotion cérébrale de son joueur vedette est « assez importante ».

Violemment frappé à deux reprises en fin de première demie contre les Cowboys de Dallas dimanche, Vick a alors quitté la rencontre. Reid a assuré que les Eagles respecteront le protocole de la NFL sur les commotions et a demandé à son quart vedette de demeurer à la maison.

Sans écarter complètement la possibilité de le voir piloter son attaque à Washington contre les Redskins, Reid croit plus probable que le départ sera confié à la recrue Nick Foles.

Foles s'entraînera avec la formation partante mercredi, à son retour à l'entraînement.

Contre les Cowboys, Foles a réussi 22 passes en 32 tentatives pour un total de 219 verges. Un de ses relais a été bon pour un majeur, tandis qu'un autre a été intercepté dans la défaite de 38-23.