NOUVELLES
11/11/2012 11:29 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

WRC/Catalogne - Le rallye en bref

Rallye de Catalogne, 13e et dernière manche de la saison 2012 en Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du 9 au 11 novembre dans la région de Salou (au sud de Barcelone):

Distance totale: 1391,73 km

18 épreuves spéciales sur 405,46 km (10 tracés)

Plus longues spéciales: 45,97 km (ES8, ES11), El Priorat 1 et 2

Plus courte: 2 km (ES6), Salou

Surface mixte: terre (vendredi) puis asphalte (samedi et dimanche)

Podium:

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 4 h 14:29.1

2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) à 7.0

3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 1:46.8

Leaders successifs: Latvala (ES1), Tänak (ES2), Ostberg (ES3 à ES7), Loeb (ES8 à l'arrivée)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:

Sordo 6 (ES10, ES11, ES13, ES14, ES15, ES18), Latvala 4 (ES1, ES7, ES16, ES17), Loeb 4 (ES3, ES5, ES8, ES9), Tänak 2 (ES2 ex-aequo, ES12), Ostberg 1 (ES2 ex-aequo), Novikov 1 (ES4), Hirvonen 1 (ES6)

Classement de la Power Stage (ES17, Santa Marina 2, 26,51 km):

1. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 3 points

2. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Mini Cooper) 2 points

3. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 1 point

Championnat pilotes: 1. Loeb (FRA), 270 pts; Hirvonen (FIN), 213 pts; 3. Latvala (FIN), 154 pts; 4. Ostberg (NOR), 149; 5. Solberg (NOR), 124 pts, etc.

Championnat constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing, 453 pts; 2. Ford Motorsport, 309 pts; 3. M-Sport (Ford), 170 pts; 4. Adapta-WRT (Ford), 81 pts, etc.

La course: Loeb remporte une 8e victoire d'affilée en Catalogne où il est invaincu depuis 2005, mais la première journée, avec six spéciales sur de la terre transformée en boue, a été compliquée pour le nonuple champion du monde, dont la position sur la route, choisie la veille après avoir signé le meilleur temps de la spéciale qualificative, était moins favorable que prévu, vu les conditions météo. Ostberg, en contact avec Citroën pour remplacer Loeb en 2013, en a bien profité, prenant la tête après l'ES3 et la conservant jusqu'au samedi matin, grâce aussi à sa position sur la route et à une cascade de sorties de route parmi les candidats théoriques à la victoire, comme par exemple Solberg, comme souvent cette saison, et Sordo, devant son public. Tout est rentré dans l'ordre le samedi, sur asphalte, et sous le soleil, Loeb prenant la tête après l'ES8, la plus longue du rallye, et ne la quittant plus, devant un Latvala de plus en plus performant sur asphalte et victorieux de la Power Stage (ES17) le dimanche. Loeb s'est contenté de contrôler en fin de rallye, alors que Latvala avait une bonne marge sur Hirvonen, encore une fois sur le podium et déjà assuré du titre honorifique de vice-champion du monde, derrière Loeb, pour la 4e fois de sa carrière, alors que Latvala monte sur le podium final pour la première fois, devant le jeune Ostberg, dans sa Ford privée, et son coéquipier Solberg.

dlo/smr