NOUVELLES
11/11/2012 04:20 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Stephen Harper rend hommage aux soldats morts à Hong Kong

Les Canadiens devraient vivre en se considérant chanceux pour la liberté, la démocratie et la justice dont ils jouissent, en hommage à ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour défendre ses valeurs.

C'est ce qu'a déclaré le premier ministre canadien Stephen Harper dimanche, lors d'une cérémonie du jour du Souvenir tenue à Hong Kong, où il est en visite. La commémoration se déroulait dans un cimetière militaire où sont enterrés 283 militaires canadiens morts lors de la Deuxième Guerre mondiale.

« Il ne tient qu'à nous de marcher en nous rendant digne de ceux qui se sont sacrifiés pour nous », a déclaré M. Harper pendant son discours.

La bataille de Hong Kong est l'un des chapitres les plus tristes de l'histoire militaire canadienne. Les quelque 1700 soldats des Forces armées canadiennes avaient été surpris par les dizaines de milliers de soldats japonais qui ont mené une attaque à Hong Kong, quelques heures après le débarquement de Pearl Harbor, en décembre 1941. Près de 300 Canadiens avaient été tués et un nombre important avaient été fait prisonniers par les troupes japonaises. Ils ont été torturés et privés de nourriture pendant plusieurs années. Plus de 250 autres soldats sont morts en détention et les autres, libérés en 1945, ont dû vivre avec les séquelles psychologiques et physiques de leur emprisonnement.

Stephen Harper a rendu un hommage particulier au lieutenant-commandant sino-canadien William Lore, qui est récemment décédé à l'âge de 103 ans. La famille du vétéran était présente. Il faisait des troupes présentes lors de la libération d'un camp de prisonniers de guerre à Hong Kong, en août 1945.

Le premier ministre conclut à Hong Kong sa tournée à vocation économique de plusieurs jours en Asie, qui l'a également mené en Inde et aux Philippines. Dimanche, il doit rencontrer des dirigeants et des gens d'affaires de Hong Kong. M. Harper tente de multiplier les liens économiques entre le Canada et trois des pays d'Asie dont la croissance économique est fulgurante.