NOUVELLES
11/11/2012 04:57 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Ray permet aux Argos de battre les Eskimos 42-26 en demi-finale de l'Est

TORONTO - Ricky Ray a décoché deux passes de touché et en a inscrit un autre au sol pour établir une nouvelle marque au deuxième quart, dimanche, et les Argonauts de Toronto ont facilement vaincu les Eskimos d'Edmonton 42-26 en demi-finale de l'Est.

Chad Owens a retourné un botté de dégagement sur 59 verges pour le majeur qui couronnait une poussée de 31 points sans riposte des Torontois, soit le plus haut total de points marqués au cours d'un seul quart dans l'histoire de la LCF. Owens, finaliste pour le titre de joueur par excellence de la ligue, a soulevé la foule de 25 792 spectateurs présents au Rogers Centre, dont le toit était fermé afin de faciliter l'installation de caméras aériennes pour le match de la Coupe Grey.

«La défensive s'est nourrie [du retour de botté] et l'attaque s'est mise en marche à partir de là, a dit Owens. Compte tenu de la façon dont le match se déroulait, nous avions besoin de faire quelque chose qui allait créer des étincelles au sein de toute l'équipe, et c'est ce qui s'est produit.»

Cette victoire était la première de Ray en trois tentatives contre son ancienne équipe cette saison. Les Eskimos avaient surpris la LCF en décembre dernier lorsqu'ils avaient échangé Ray, gagnant de deux coupes Grey en carrière, aux Argonauts en retour du quart réserviste Steven Jyles, du botteur canadien Grant Shaw et d'un choix de premier tour à l'encan de 2012.

«Il n'y a pas de doute que Ricky est un joueur de concession, a déclaré l'entraîneur des Eskimos Kavis Reed. C'est tout simplement indéniable.

«Mais on a tenté de bâtir une équipe de football autour d'un quart qui allait être notre meneur. On a évidemment connu quelques difficultés, il y a eu des blessures, et parfois de moins bonnes performances nous ont fait jouer à la chaise musicale avec nos quarts. Sauf qu'on a eu du temps pour se préparer pendant la saison morte. Mais je ne dirai jamais que laisser partir Ricky Ray a été facile à faire.»

Ray a conclu la rencontre avec 23 passes complétées en 30 tentatives pour 239 verges de gains. Il a reçu une ovation debout des spectateurs lorsqu'il a quitté le terrain, alors qu'il restait une minute à jouer au match.

Pour ajouter l'insulte à l'injure, les Eskimos ont dû se passer des services du secondeur J.C. Sherritt. Le finaliste au titre de joueur défensif par excellence de la LCF, qui a réussi un total de 130 plaqués cette saison, portait une botte protectrice à son pied droit.

Kerry Joseph, qui disputait son premier match éliminatoire depuis qu'il avait mené les Roughriders de la Saskatchewan à la Coupe Grey en 2007, était le quart partant et il a éprouvé sa part d'ennuis. Il a été remplacé par le réserviste Matt Nichols au début de la deuxième demie, qui a dû quitter seulement quelques minutes plus tard en raison d'une blessure à la cheville qu'il a subie alors qu'il était plaqué. L'équipe a annoncé en fin de soirée que Nichols s'était luxé la cheville gauche.

«J'espère seulement que Matt se porte bien en ce moment, a ajouté Reed. Je sais que mentalement et émotionnellement, ce jeune homme a tout ce qu'il faut pour devenir un joueur de concession. Mais ce n'est pas évident de voir sa saison se terminer de cette façon.»

Chad Kackert, avec deux, et Maurice Mann ont marqué les touchés des Argos. Swayze Waters a ajouté cinq couvertis, deux placements et un simple.

Koch a inscrit l'autre majeur des Eskimos. Shaw a ajouté un converti et un placement.

Les Torontois voyageront vers Montréal pour y disputer la finale de l'Est dimanche prochain, et l'équipe gagnante participera au 100e match de la Coupe Grey à Toronto, le 25 novembre. Les Alouettes ont remporté la série entre les deux équipes 2-1 cette saison, mais la seule victoire des Argonauts s'est produite au stade Percival-Molson le 27 juillet (23-20).