NOUVELLES
11/11/2012 06:39 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Mort de Yasser Arafat: des Russes prendront part à l'enquête médico-légale

Des experts russes se joindront à une équipe d'enquêteurs suisses et français pour exhumer la dépouille du leader palestinien Yasser Arafat, plus tard ce mois-ci, a annoncé le président de l'Autorité palestinienne.

Mahmoud Abbas a dit espérer qu'en raison de l'implication des Russes, «de nouveaux faits feront leur apparition ou seront connus en lien avec la cause de la mort».

La mort de M. Arafat dans un hôpital français, en novembre 2004, demeure mystérieuse pour plusieurs personnes. Alors que la cause immédiate du décès est attribuée à un accident vasculaire cérébral, la source sous-jacente d'une maladie dont il a souffert au cours des dernières semaines de sa vie n'a jamais été claire. Cela a mené à des théories de la conspiration selon lesquelles il souffrait d'un cancer, du sida, ou, encore, qu'il avait été empoisonné.

Les nouvelles enquêtes ont été lancées après qu'un laboratoire suisse eut découvert des traces d'un isotope radioactif mortel sur des vêtements qui auraient appartenu à M. Arafat, suscitant de nouvelles accusations d'empoisonnement.