NOUVELLES
11/11/2012 03:11 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Le président américain Barack Obama souligne le jour du Souvenir à Arlington

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a rendu hommage, dimanche, aux anciens combattants lors d'une cérémonie organisée au cimetière national d'Arlington pour le jour du Souvenir.

Dans un discours, M. Obama a assuré que les États-Unis n'oublieraient jamais le sacrifice des vétérans et de leurs familles.

Il a également mentionné la génération du 11-Septembre qui, selon lui, s'est mobilisée après l'attentat terroriste et a depuis écrit l'un des plus prestigieux chapitres de l'histoire militaire du pays. Le président a ainsi cité le renversement de Saddam Hussein et des talibans de même que l'exécution d'Oussama Ben Laden.

Barack Obama a d'ailleurs rappelé qu'il s'agissait du premier jour du Souvenir en près d'une décennie où aucun soldat américain ne combattait, ni ne mourrait en Irak, et que les 10 années de guerre en Afghanistan tiraient à leur fin.

Au cours des prochaines années, a-t-il ajouté, plus d'un million de membres des forces armées reviendront à la vie civile. Selon le président, le reste de la population américaine a le devoir de soutenir ces vétérans et leurs proches.

Après son allocution, M. Obama et le vice-président Joe Biden ainsi que leurs épouses respectives, Michelle et Jill, ont accueilli des familles dans la section du cimetière qui regroupe les tombes de soldats tués en Afghanistan et en Irak.