NOUVELLES
11/11/2012 04:42 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Graham marque 2 touchés et les Saints viennent à bout des Falcons 31-27

LA NOUVELLE-ORLÉANS - Les Falcons d'Atlanta peuvent oublier la perfection à la suite d'une défaite contre leurs rivaux de section.

De toutes les équipes qui pouvaient mettre fin à la saison parfaite des Falcons, il fallait que ce soit les Saints de La Nouvelle-Orléans. Et il fallait que ce soit à la suite d'un match spectaculaire au cours duquel les Falcons sont passés à une verge de prendre les devants avec moins de deux minutes à faire, avant de finalement perdre 31-27, dimanche.

«C'est très frustrant», a admis l'entraîneur-chef des Falcons Mike Smith, qui a un dossier de 2-7 face aux Saints et de 49-15 contre les autres équipes de la NFL depuis le début de son règne à la tête des Falcons. «Nous étions si près... Nous allons devoir retenir la leçon.»

Si les Falcons (8-1) veulent battre les Saints (4-5) le 29 novembre à Atlanta, ils devront probablement neutraliser l'ailier rapproché Jimmy Graham, qui a capté sept passes pour 146 verges de gains, un sommet personnel, et deux touchés.

Atlanta aurait quand même pu filer avec la victoire, mais Jabari Greer a plongé afin de rabattre ce qui semblait être une passe de touché à Roddy White sur un quatrième essai.

«Ce n'est pas comme s'ils se sont présentés et ont gagné le match aujourd'hui (dimanche), a déclaré White. Je crois que nous leur avons donné (la victoire)... Nous les affrontons à nouveau dans trois semaines et nous serons prêts.»

Il s'agissait d'une douce revanche pour Greer, qui avait été battu à deux reprises sur de longs jeux plus tôt dans le match, ce qui avait permis aux Falcons d'inscrire des points.

«J'étais un peu déprimé avant ce jeu, a raconté Greer. Je voyais mon nom être soumis au ballottage... De pouvoir retourner sur le terrain et effectuer un gros jeu pour l'équipe, de pouvoir célébrer après tout ça et de gagner, c'est un beau cadeau.»

Matt Ryan a complété 34 de ses 52 passes pour 411 verges de gains, un sommet en carrière, avec trois touchés et une interception. Il a donné aux siens une occasion de gagner après avoir rejoint Harry Douglas pour un gain de neuf verges, offrant aux Falcons un deuxième essai et les buts à partir de la ligne d'une verge des Saints. Lors du deuxième essai, il n'a pu rejoindre Tony Gonzalez. Michael Turner a ensuite perdu une verge sur une course au troisième essai, puis Greer a fermé la porte.

«J'aurais pu mieux placer le ballon — un peu plus haut et un peu plus en avant de lui — afin de lui donner une meilleure chance de l'attraper, a analysé Ryan. Nous avons toujours des matchs serrés contre eux, mais nous n'arrivons pas à obtenir le résultat souhaité.»

Gonzalez a capté 11 passes pour 122 verges de gains et deux touchés pour les Falcons, devenant le premier ailier rapproché dans l'histoire de la NFL à attraper 100 passes de touché en carrière.

Drew Brees a récolté 298 verges de gains et trois touchés pour les Saints, qui ont signé une quatrième victoire en cinq sorties. Ils ont donc toujours espoir de participer aux éliminatoires, même s'ils ont amorcé la saison en encaissant quatre revers d'affilée.

Les Saints auront l'occasion de retrouver la barre des ,500 la semaine prochaine, face aux Raiders d'Oakland.