NOUVELLES
11/11/2012 11:10 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Explosion d'acétone dans une usine au Québec: le bilan s'alourdit à 3 morts

L'explosion jeudi d'un réservoir d'acétone dans une usine pharmaceutique du Québec a fait trois morts et 18 blessés, selon un nouveau bilan donné dimanche par un hôpital de Montréal.

Un homme gravement brûlé est décédé samedi. "Le décès a été confirmé hier en début de soirée", a annoncé à l'AFP Sylvie Robitaille, porte-parole du centre hospitalier de l'université de Montréal.

Tenu dans un coma artificiel depuis jeudi, l'homme âgé d'une quarantaine d'années qui était brûlé à 90%, a été débranché conformément à sa volonté et à la suite de la rencontre entre sa famille et le comité éthique de l'hôpital.

"Les trois autres patients accueillis au service des grands brûlés reçoivent tous les soins nécessaires", a ajouté Mme Robitaille.

L'explosion d'un réservoir de 15.000 litres dissolvant d'acétone s'est produite dans l'usine du groupe canadien Neptune Technologies, située dans la ville de Sherbrooke, à 150 kilomètres à l'est de Montréal, jeudi en début d'après-midi.

La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a suspendu samedi toutes les opérations visant à récupérer des milliers de litres d'acétone --solvant transparent, inflammable et volatile, dont les vapeurs peuvent former un mélange explosif avec l'air--, la structure du bâtiment étant devenue trop instable.

Les membres de la direction de l'usine doivent se rencontrer dimanche pour faire le point sur la situation.

amch/are