NOUVELLES
11/11/2012 05:27 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Espagne - 11e journée: Morata sauve le Real Madrid de la noyade

Le Real Madrid a terriblement souffert pour l'emporter (2-1) dimanche sur le terrain de Levante, dans des conditions de jeu extrêmement difficiles, lors de la 11e journée du championnat d'Espagne.

Les Madrilènes restent ainsi à 8 points du Barça, toujours leader après sa victoire (4-2) à Majorque, et à 5 points de l'Atletico, vainqueur de Getafe (2-0).

Dans des conditions dantesques en première période, sur un terrain gorgé d'eau, les Merengue ont commencé par remporter la bataille physique, avant de manquer cruellement de réalisme après l'égalisation de Levante dans le second acte.

Xabi Alonso a même manqué un penalty (73) pour une faute sur Callejon. Et alors que Ronado, auteur du premier but (21), était sorti à la pause, laissant provisoirement le Real sans avant-centre avec les absences de Benzema et d'Higuain, c'est le jeune Morata, sorti du centre de formation madrilène qui sauvait les siens (84).

Auparavant, Ronaldo, agressé à la 3e minute d'un coup de coude par le défenseur Navarro qui aurait dû être exclu pour ce geste, avait commencé par donner l'avantage aux Merengue.

Sur un coup franc tiré par Xabi Alonso et mal dégagé par la défense locale, l'ailier contrôlait bien de la cuisse et fusillait Munua à bout portant.

Touché à l'arcade à la suite du coup de Navarro, le Portugais sortait toutefois à la pause, Mourinho jouant la sécurité en rajoutant Albiol comme rempart au milieu.

En deuxième période, le Real se montrait d'abord plus incisif, mais manquait cruellement de réalisme - et de chance, la barre renvoyant les tentatives de Pepe (56) puis de Ramos (60).

Sur un contre mené par les locaux, Levante arrachait l'égalisation grâce à Angel, qui se défaisait de Pepe et trompait Casillas d'une balle piquée (62).

Mais le jeune Morata, entré en jeu à la 83e, sauvait les siens de la noyade d'une belle tête sur un nouveau coup franc de Xabi Alonso.

cle/jmt