NOUVELLES
11/11/2012 05:43 EST | Actualisé 07/01/2014 05:16 EST

Demande du statut d'Etat non membre pour la Palestine en novembre à l'ONU (Abbas)

Le président palestinien Mahmoud Abbas a confirmé dimanche que la résolution pour élever le statut de la Palestine au rang d'Etat non membre à l'ONU serait déposée en novembre.

"Nous allons à l'ONU en novembre 2012, pas en 2013 ni en 2014. Nous ne renoncerons pas", a-t-il dit, coupant court aux spéculations sur un possible report sous pressions américaines de cette démarche, dans un discours à Ramallah, à l'occasion du huitième anniversaire de la mort de Yasser Arafat.

La représentation palestinienne à l'ONU a dévoilé jeudi un projet de résolution en ce sens.

Le négociateur palestinien Saëb Erakat a assuré le 5 novembre que les Palestiniens ne reviendraient pas sur leur décision, en dépit des "pressions" qu'ils subissent.

"Nous disons aux pays qui essaient de saper notre action que nous ne cherchons pas la confrontation avec l'Amérique ou à isoler Israël, mais à isoler les colonies et l'occupant israélien, et à affirmer le principe de deux Etats (palestinien et israélien)", avait-il déclaré.

M. Abbas a officialisé le 27 septembre à la tribune des Nations unies sa demande que la Palestine obtienne à l'ONU ce statut d'ici la fin de l'année à l'Assemblée générale, où la majorité simple requise lui semble acquise.

Les dirigeants palestiniens assurent vouloir ainsi "sauver la solution à deux Etats" et réclament pour reprendre les pourparlers de paix, interrompus depuis plus de deux ans, un gel de la colonisation israélienne et la reconnaissance des frontières de juin 1967 comme référence des discussions.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rejette ces revendications et dit vouloir des négociations "sans condition préalable" en leur fixant pour objectif la reconnaissance d'Israël comme "Etat du peuple juif" et le maintien sous son contrôle d'une partie du futur Etat palestinien, des exigences refusées par les Palestiniens.

he-sst/agr/tp