NOUVELLES
11/11/2012 09:47 EST | Actualisé 11/01/2013 05:12 EST

Bahreïn: 19 chiites condamnés à 5 ans de prison pour tentative de meurtre

Dix-neuf chiites ont été condamnés dimanche à Bahreïn à 5 ans de prison pour tentative de meurtre contre des policiers dans le cadre du mouvement de contestation qui continue de secouer le petit royaume du Golfe, ont annoncé des avocats.

Les condamnés faisaient partie d'un groupe de 28 chiites poursuivis, dont 9 ont été acquittés dimanche, ont précisé les avocats.

Selon l'acte d'accusation, ils étaient poursuivi pour avoir tendu des embuscades à des policiers et les avoir attaqués avec des cocktails molotov en marge de manifestations les 23 et 30 décembre à Nouidrat, un village chiite près de Manama.

La tension est vive à Bahreïn, où un adolescent chiite est mort vendredi après avoir été renversé par une voiture lors d'une intervention de la police pour empêcher des protestataires de rejoindre des manifestations organisées par l'opposition chiite, selon cette opposition.

Bahreïn, petit royaume à majorité chiite dirigé par une dynastie sunnite, est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation, animé par des chiites qui réclament une monarchie constitutionnelle avec un Premier ministre issu de la majorité parlementaire.

Selon la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), 80 personnes ont trouvé la mort depuis le début de la révolte. Le ministère bahreïni de l'Intérieur a pour sa part évoqué un total de 700 blessés, parmi lesquels des officiers de police.

bur/tm/fc