NOUVELLES
10/11/2012 10:18 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Un Tibétain de 18 ans s'immole par le feu en Chine, rapporte un média d'État

PÉKIN, Chine - Un villageois tibétain âgé de 18 ans est mort après s'être immolé par le feu dans le nord-ouest de la Chine, selon un média d'État chinois.

La brève nouvelle de l'agence Xinhua ne mentionne pas la raison pour laquelle l'homme a mis fin à ses jours samedi après-midi.

Des dizaines de personnes d'origine tibétaine se sont immolées dans des régions à forte concentration tibétaine depuis plus d'un an et demi pour protester contre la domination chinoise.

Des groupes sis à l'étranger qui rapportent la majorité des activités de protestation affirment qu'au moins cinq Tibétains se sont immolés par le feu lors de la semaine dernière, en prévision ou dans le cadre du Congrès du Parti communiste chinois, qui doit décider du leadership chinois pour la prochaine décennie. Trois d'entre eux seraient décédés.

Citant des sources du gouvernement provincial, Xinhua a indiqué que l'immolation par le feu de samedi s'était produite devant un monastère de la ville de Hezuo, dans la préfecture tibétaine autonome de Gannan.