NOUVELLES
10/11/2012 05:20 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Tunisie: la vice-présidente du Parlement hospitalisée pour "surmenage"

La première vice-présidente de l'Assemblée nationale constituante tunisienne, Meherzia Labidi, issue du parti islamiste au pouvoir Ennahda, a été hospitalisée pour "surmenage" après un malaise, a indiqué son mouvement samedi.

Mme Labidi a été transférée "d'urgence" dans un hôpital de Tunis vendredi soir, a ajouté le parti sur sa page Facebook, sans apporter plus de précisions sur son état de santé.

La vice-présidente de l'ANC entretient des relations très conflictuelles avec les élus de l'opposition tunisienne. Elle a aussi été vivement critiquée durant l'été après avoir menti sur le montant de son salaire brut qui dépasse les 5.000 euros mensuels.

Mme Labidi, 48 ans et mère de trois enfants, a été élue députée à l'ANC en octobre 2011 dans l'une des circonscriptions réservées aux Tunisiens vivant en France, où elle a vécu et fait ses études.

L'ANC, qui devait rédiger la nouvelle Constitution tunisienne avant la fin octobre 2012, est très critiquée en raison de la lenteur de ses travaux et de l'absentéisme des députés.

alf/vl