NOUVELLES
10/11/2012 10:08 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Syrie: principaux attentats depuis le début de la révolte

Rappel des principaux attentats en Syrie depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad le 15 mars 2011.

--2011--

- 23 déc: 44 morts et 166 blessés dans deux attentats suicide dans le quartier de Kafar Soussé (ouest de Damas), les premiers de grande ampleur depuis le début de la révolte. Ils visent la Direction de la sûreté générale, le plus important service de renseignement civil, et un bâtiment de la Sécurité militaire. L'opposition en impute la responsabilité au régime qui met en cause Al-Qaïda.

--2012--

- 6 jan: Au moins 26 morts dans un attentat suicide à Midane, quartier historique du centre de Damas.

- 10 fév: 28 morts et plus de 230 blessés dans un double attentat à la voiture piégée contre les sièges des renseignements militaires et des forces de l'ordre à Alep, grande métropole du Nord. Le pouvoir accuse des "gangs terroristes", l'opposition met en cause le régime.

- 17 mars: 27 morts et 140 blessés dans deux attentats visant une direction de la police criminelle et un centre des renseignements au centre de Damas.

- 10 mai: 55 morts et 372 blessés dans deux attentats quasi simultanés dans le quartier de Qazzaz (sud de Damas) devant un siège de la Sécurité. Régime et opposition s'accusent des attaques.

- 18 juil: Quatre hauts responsables de la Sécurité, dont le beau-frère de M. Assad, sont tués dans un attentat visant le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas et revendiqué par l'Armée syrienne libre (ASL, composée de déserteurs et de civils armés).

- 9 sept: 27 morts dans un attentat dans le quartier du stade municipal à Alep.

- 12 sept: Au moins 18 soldats tués dans une attaque à la voiture piégée dans la région d'Idleb (nord-ouest).

- 26 sept: Deux kamikazes lancent leurs voitures piégées aux abords et à l'intérieur du siège de l'état-major près de la place des Omeyyades dans le centre de Damas.

- 3 oct: Au moins 48 morts, en majorité des militaires, et une centaine de blessés dans un triple attentat à la voiture piégée dans le centre d'Alep (OSDH).

- 8 oct: Un double attentat suicide vise le siège provincial des services de renseignements de l'armée de l'air à Harasta, banlieue est de Damas: des dizaines de morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), bilan démenti par une source de Sécurité.

- 29 oct: 3e attentat dans la localité chrétienne et druze de Jaramana (sud-est): onze morts, des dizaines de blessés (TV). Les deux précédents, le 28 août et le 3 septembre, ont fait au total 32 morts.

- 5 nov: Au moins 50 membres des forces pro-régime sont tués dans la province de Hama (centre). Selon l'OSDH, l'opération suicide a été menée par un combattant du Front Al-Nosra, organisation islamiste radicale qui a revendiqué la plupart des attentats en Syrie.

- 5-7 nov: Les attentats se multiplient à Damas et sa périphérie faisant des dizaines de morts, notamment dans des quartiers et banlieues peuplés en majorité par des alaouites, minorité religieuse dont est issu Assad.

- 10 nov: Au moins 20 soldats tués dans deux attentats à la voiture piégée contre l'enceinte d'un club d'officiers à Deraa (sud), selon l'OSDH.

acm/tp