NOUVELLES
10/11/2012 06:51 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Le parlement est divisé à la suite des élections aux îles Turks-et-Caïques

PROVIDENCIALES, Îles Turks et Caïques - Le Parti progressiste national a remporté de justesse les élections aux îles Turks-et-Caïques et formera le gouvernement qui administrera le territoire carribéen.

Les îles viennent de passer trois ans sous contrôle britannique et le scrutin marque un retour à leur administration par les élus locaux.

Le Parti progressiste national, dont le chef Rufus Ewing sera le nouveau premier ministre, a récolté huit des quinze sièges du parlement lors de l'élection de vendredi tandis que le Mouvement populaire démocratique a remporté les sept autres. Les résultats finaux ont été annoncés samedi.

Le chef du Mouvement populaire démocratique, Oswald Skippings, n'a pas remporté de siège et ne deviendra donc pas chef de l'opposition. Il a demandé un dépouillement judiciaire.

L'élection survient trois ans après la démission du premier ministre Michael Misick, un homme au train de vie jet-set, accusé de corruption et de dépenser sans compter. Le Royaume-Uni a pris le contrôle du gouvernement de l'île en août 2009.

À la suite d'une enquête sur la corruption, des enquêteurs britanniques ont récupéré environ 12 millions $US en actifs et 900 acres de terre. Le Royaume-Uni gardera le contrôle sur la plupart des finances des îles.