NOUVELLES
10/11/2012 08:23 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Hoefl-Riesch s'impose, Gagnon 10e

L'Allemande Maria Hoefl-Riesch a remporté, samedi, le slalom présenté à Levi, en Finlande, épreuve au terme de laquelle la Québécoise Marie-Michèle Gagnon a pris la 10e position.

L'Allemande. qui a remporté sa 24e victoire en Coupe du monde de ski alpin, a devancé par 55 centièmes de seconde la Finlandaise Tanja Poutiainen, qui avait réalisé le meilleur temps du premier parcours. L'Américiane Mikaela Shiffrin a pris la 3e place.

Gagnon, de Lac-Etchemin, a pris le 10e rang, tandis que Erin Mielzynski, de Guelph, et Brittany Phelan, de Mont-Tremblant, se sont classées respectivement en 14e et 28 positions.

« J'étais bien meilleure dans la deuxième manche, a dit Gagnon, qui était 18e au terme de la première manche. Tout allait bien et j'ai attaqué. J'espérais mieux, mais je suis heureuse d'avoir chassé la nervosité qui prévalait avant ce permier slalom ».

Gagnon, qui apris le sixième rang du slalom géant de Sölden en octobre, n'était pas à son mieux dans la première manche.

« Je suis toujours trop prudente durant la première manche ici, précise Gagnon qui a terminé en 16e place en 2010 et au 14e rang en 2009. La portion abrupte représente un gros test, mais il y a pourtant moyen de l'attaquer. Je vais m'en souvenir pour la prochaine fois. ».

Mielzynski, la première skieuse canadienne depuis 1971 à remporter un slalom, a pris une décevante 29e position après la première manche, mais elle a fait beaucoup mieux par la suite.

« Je n'avais rien à perdre lors de cette manche et j'ai bouclé l'épreuve en 14e place, ce qui est mon classement mondial », a dit Mielzynski.

Trois fois

Hoefl-Riesch en était à sa troisème victoire sur la piste Noire après des triomphes en 2004 et 2009. Elle compte aussi trois autres podiums à Levi.

Deuxième au terme de la première manche derrière Poutiainen, l'Allemande, pourtant ennuyée par des douleurs à la hanche gauche la semaine dernière, a confirmé ses qualités de glisseuse en dépit de son grand gabarit.

« J'avais dit avant la course que j'avais réussi à m'entraîner sans douleurs ces derniers jours, a précisé Hoefl-Riesch, qui a skié à l'encontre de l'avis de ses médecins. J'ai juste veillé à ne pas faire trop de manches. La semaine dernière, j'avais de nouveau senti quelque chose, mais j'ai pris deux jours de repos qui ont suffi pour calmer le tout ».

L'Autrichienne Marlies Schild, favorite pressentie, a été éliminée en première manche, ratant l'occasion d'égaler le record de 34 victoires en slalom de la Suissesse Vreni Schneider.

En terminant l'épreuve en 4e position, la Slovène Tina Maze, gagnante en octobre du slalom géant d'ouverture à Sölden, a consolidé sa place de leader au classement général, s'affirmant comme la principale rivale de l'Américaine Lindsey Vonn, absente à Levi, dans la course au grand globe de cristal.