NOUVELLES
10/11/2012 11:36 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

Hoefl-Riesch bat la favorite locale Poutiainen et remporte le slalom de Levi

LEVI, Finlande - La championne olympique Maria Hoefl-Riesch a fait fi d'une blessure à une hanche et surpris la favorite locale Tanja Poutiainen en réalisant une deuxième descente époustouflante, samedi, pour enlever les honneurs du premier slalom cette saison en Coupe du monde de ski alpin féminin.

L'Allemande était deuxième derrière Poutiainen après la première manche, mais elle a réussi le temps le plus rapide de la journée lors de son deuxième essai en stoppant le chrono à une minute et 55,58 secondes.

«C'est renversant, je suis si heureuse», a déclaré Hoefl-Riesch, qui a aussi remporté le slalom de Levi en 2009 et qui a terminé deuxième en 2010. «J'ai déjà hâte à l'an prochain.»

Poutiainen menait par 0,30 seconde après la première descente, permettant de croire qu'elle allait offrir une victoire à ses compatriotes, mais elle n'a pu soutenir la cadence de Hoefl-Riesch lors de la deuxième manche et s'est finalement inclinée par 0,55 seconde.

Hoefl-Riesch a disputé ce slalom en dépit du fait qu'elle ait limité ses entraînements dernièrement en raison d'une blessure à une hanche, et elle a précisé qu'elle n'était pas en mesure de générer suffisamment de vitesse dans les portions plates du parcours.

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a abouti en 10e place à 2,18 secondes de la vainqueure. Ses compatriotes Erin Mielzynski et Brittany Phelan ont respectivement pris les 14e et 28e échelons de la compétition.

«J'ai été bien meilleure lors de la deuxième descente. J'étais dans ma zone et j'ai attaqué», a confié Gagnon, qui s'est élancée de la huitième position mais qui était 18e après la première manche. «Je suis heureuse, c'est certain. Je m'attends à mieux, mais je suis contente d'avoir brisé la glace avec ce premier slalom de la saison.»

Gagnon avait terminé en 16e place à Levi en 2010 et 14e en 2009.