NOUVELLES
09/11/2012 12:31 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Syrie: Washington porte son aide humanitaire à 165 millions de dollars

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi avoir porté leur assistance humanitaire à destination de la Syrie et des pays frontaliers à 165 millions de dollars afin d'aider, à l'entrée de l'hiver, un nombre croissant de Syriens déplacés dans et hors de leur pays.

Un haut responsable du département d'Etat a annoncé lors du sixième Forum humanitaire sur la Syrie réuni à Genève que Washington débloquait 34 millions de dollars supplémentaires venant s'ajouter aux quelque 130 millions déjà pourvus, selon un communiqué de la diplomatie américaine.

Ces fonds sont destinés aux réfugiés syriens en Jordanie, Turquie et Liban et devraient "réchauffer des familles durant l'hiver grâce à des couvertures, des réchauds et des bâches en plastique". Il s'agit également de financer des programmes de protection de l'enfance, des campagnes de vaccination et le transport de blessés graves hors de Syrie.

Depuis le début du conflit syrien, les Etats-Unis augmentent régulièrement leur aide humanitaire et s'en tiennent à une assistance "non létale" à la rébellion (systèmes de communication, formation...).

Lors de ce forum humanitaire à Genève, John Ging, directeur du Bureau des Nations unies pour la coordination de l'aide humanitaire (OCHA) a prévenu que quatre millions de Syriens dans leur pays auraient besoin d'aide l'an prochain, contre 2,5 millions actuellement.

L'ONU estime maintenant que le nombre total de réfugiés dans les quatre pays voisins de la Syrie --Turquie, Liban, Jordanie et Irak-- pourrait atteindre 700.000 en 2013: selon un nouveau bilan établi vendredi par le Haut commissariat aux Nations unies pour les réfugiés (HCR), ce chiffre atteint déjà 408.000.

nr/mdm