NOUVELLES
09/11/2012 09:53 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Les excédents du Mouvement Desjardins ont légèrement fléchi au T3

MONTRÉAL - Les excédents, ou profits nets, du Mouvement Desjardins ont fléchi de 2 millions $ pour s'élever à 443 millions $ au troisième trimestre, qui a pris fin le 30 septembre.

Le rendement des capitaux propres, un indicateur clé dans le secteur financier, a aussi diminué, passant de 13,5 pour cent il y a un an à 11,6 pour cent. Le ratio du capital de première catégorie est quant à lui passé de 17,3 à 16,5 pour cent.

Les excédents attribuables au réseau des caisses populaires ont reculé de 11,2 pour cent pour atteindre 237 millions $.

Par contre, les excédents du secteur de la gestion de patrimoine et de l'assurance de personnes ont bondi de 123,1 pour cent et se sont élevés à 87 millions $.

Enfin, les excédents du secteur de l'assurance de dommages ont baissé de 34,2 pour cent pour se chiffrer à 25 millions $.

Le revenu total du Mouvement Desjardins au troisième trimestre s'est établi à 3,2 milliards $, en baisse de 507 millions $ ou 13,6 pour cent par rapport à la même période de 2011.

La baisse est en grande partie attribuable à la diminution des revenus de placement associés aux activités d’assurance de personnes, qui découle de la baisse des taux d’intérêt sur le portefeuille obligataire.

«Cette baisse est largement compensée par une diminution des passifs des contrats d’assurance incluse dans les charges liées aux sinistres, prestations, rentes et variations des passifs des contrats d’assurance et d’investissement», a expliqué Desjardins dans un communiqué publié vendredi.

Les primes nettes d'assurance ont augmenté de 3,6 pour cent pour se chiffrer à 1,28 milliard $.

Quant aux charges liées aux sinistres, prestations, rentes et variations des passifs des contrats d’assurance et d’investissement, elles ont diminué de 29,4 pour cent pour atteindre 1,24 milliard $.

Enfin, la dotation à la provision pour pertes sur créances s'est élevée à 50 millions $ au troisième trimestre, en baisse de 10,7 pour cent par rapport à la même période de l'an dernier.