NOUVELLES
09/11/2012 09:55 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Jodoin garde la main en Allemagne

Il n'y a pas que les joueurs qui ont l'opportunité de s'exiler pour pratiquer leur métier et leur sport. L'entraîneur-adjoint du Canadien de Montréal, Clément Jodoin, est présentement en Allemagne.

Au moment où le lock-out de la LNH est sur le point d'entrer dans sa huitième semaine, Jodoin a obtenu la permission du Tricolore pour s'y rendre et de partager son savoir.

En entrevue à C'est bien meilleur le matin à la Première Chaîne de Radio-Canada, Jodoin a expliqué avoir répondu à l'invitation de Pat Cortina, nouvel entraîneur de l'équipe nationale germanique. Âgé de 49 ans, cet italo-canadien a déjà été sélectionneur pour l'équipe italienne et entraîneur de la sélection hongroise.

« Il m'a dit qu'après sept ans dans ce métier, il voulait avoir autre chose à présenter aux joueurs. Je l'ai suivi avec son équipe de Munich. Nous sommes allés à Düsseldorf et à Cologne. Puis, on a rejoint l'équipe nationale. On a préparé les séances d'entraînement et notre stratégie. »

L'Allemagne est l'hôte à compter de vendredi de la Coupe d'Allemagne à laquelle participent aussi une sélection canadienne, la Suisse, la Slovaquie.

De son côté, Jodoin reconnaît qu'en attendant le retour du hockey de la LNH, ça lui permet de rester actif au lieu de subir une situation sur laquelle il n'a aucun contrôle.

« L'important est que ça me permet de voir autre chose que ce que je connais déjà. En étant actif, ça me sort de ma zone de confort. »

Concernant de possibles tensions qui pourraient surgir à la conclusion du conflit dans la LNH, Jodoin est resté très prudent. Craint-il des tensions entre jeunes et vétérans ou entre joueurs et dirigeants?

« Je vis dans le présent et non pas 10 ou 20 jours en avance. Le moment venu, on trouvera des solutions. Je ne connais pas tous les facteurs en cause du conflit, ni ce qui mènera à une entente. Pas poser de diagnostic maintenant. »

Son passage en Allemagne sera de courte durée. Jodoin sera de retour à Montréal dès mercredi.