NOUVELLES
09/11/2012 06:40 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Début de la démolition de l'église Saint-Joseph

La démolition de l'église Saint-Joseph dans le quartier Saint-Sauveur à Québec a commencé vendredi avec le démantèlement du clocher. L'église disparaîtra complètement d'ici environ deux mois.

Le pignon du clocher a été enlevé à l'aide d'une grue. Une opération délicate qui a d'abord nécessité la solidification de la structure de 20 000 livres.

Le reste de l'église tombera sous le pic des démolisseurs au cours des prochaines semaines. « Si on a un hiver clément, ça prendra deux mois, deux mois et demi, sinon ça peut prendre plus de temps » , a expliqué le propriétaire de l'église, Nicolas Paradis.

Le bâtiment, qui avait inspiré l'auteur des Plouffe, Roger Lemelin, avait peu de valeur patrimoniale et c'est pourquoi sa démolition a été autorisée. « On en a 24 églises à haute valeur patrimoniale sur le territoire, celle-là on les regarde de très près. Dans ce cas-ci, il y avait beaucoup d'amiante », a rappelé la conseillère municipale Julie Lemieux.

Beaucoup de souvenirs

C'est une page de l'histoire du quartier qui se tourne. Plusieurs résidents s'étaient déplacés pour voir le début des travaux de démolition du bâtiment construit dans les années 1940.

« Je me suis mariée là. On a été baptisé là, mes frères et moi. Mes filles sont venues ici », a raconté Jeanne Cantin, une résidente de 67 ans qui a passé toute sa vie dans le quartier.

« Qu'est-ce qu'on fait avec notre patrimoine, se questionnait un autre résident, Denis Allard. Moi, quand je suis allé en voyage en France, je n'ai pas vu un pays qui démolissait son patrimoine. »

L'église, qui est fermée depuis 1998, fera place à 80 logements locatifs avec stationnement souterrain. Les nouveaux appartements devraient être prêts pour septembre 2013.