NOUVELLES
08/11/2012 01:34 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Zanardi retrouve quatre roues

Alessandro Zanardi est un athlète remarquable. Amputé des deux jambes (aux genoux), il a tourné dans une BMW de la série DTM, jeudi, au Nürburgring.

Zanardi est revenu à ses premières amours, à quatre roues.

Le champion paralympique de paracyclisme (deux médailles d'or et une d'argent) était dans le garage BMW quand Bruno Spengler a remporté son titre à Hockenheim. Et il n'avait pas caché son envie de refaire de la compétition automobile. Et en DTM, avait-il lancé, frondeur.

C'est lors des célébrations des 40 ans du modèle M, au circuit du Nürburgring, jeudi, que le pilote italien de 46 ans a pu faire l'essai d'une BMW M3 de la série DTM.

Il a fait 32 tours au total à bord d'une voiture peinte couleur or pour saluer ses exploits paralympiques. Le dessin des trois médailles ornait le toit de la voiture. Bel effort de BMW...

« Pendant des années, Alessandro a été un membre de la famille BMW, a dit le directeur de BMW Motorsport Jens Marquardt. Il est un modèle pour nous tous. Il se lance dans chacun de ses projets avec tellement d'enthousiasme et d'optimisme.

« Il n'a pas reculé devant la complexité de piloter une M3 de la série DTM, et il l'a relevé haut la main », a dit M. Marquardt.

Rappelons que Zanardi a participé au championnat italien de voiture de tourisme avec BMW, dans une voiture spécialement adaptée pour lui, avec toutes les commandes au volant, et il a remporté 4 victoires.

« J'ai été très ému de voir la voiture, dans sa robe couleur or, a-t-il admis. C'était un défi pour BMW d'adapter la M3 pour que je puisse la piloter. Ils ont bien travaillé. »

La pédale de frein avait été installée du côté droit pour qu'il puisse l'utiliser de sa jambe droite, munie d'une prothèse, tandis que l'accélérateur était au volant, du côté gauche, et les vitesses du côté droit.

« J'ai toujours la passion de la course, mais je dois avouer que l'objectif de participer à la série DTM est peut-être présomptueux compte tenu de mon âge. Je vais donc trouver un autre défi à relever à partir d'aujourd'hui », a-t-il révélé, lucide.

BMW a confirmé que la voiture ainsi modifiée pour Zanardi ne pourrait pas participer au championnat DTM, n'étant plus conforme aux exigences réglementaires.

Tous les pilotes BMW de la saison 2012 en DTM étaient présents, dont le nouveau champion, le Québécois Bruno Spengler.