NOUVELLES
08/11/2012 12:00 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Un Pakistanais décapité au sabre pour trafic de drogue en Arabie saoudite

Un Pakistanais a été décapité au sabre jeudi à Ryad après avoir essayé de faire entrer clandestinement de la drogue en Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Mnawar Khan a été arrêté à l'aéroport international de Ryad alors qu'il essayait "de faire entrer clandestinement (...) une certaine quantité d'héroïne trouvée dans son corps", selon un communiqué de l'agence de presse officielle SPA.

Sa décapitation porte à 63 le nombre d'exécutions en Arabie saoudite depuis le début de l'année, selon un décompte fait par l'AFP à partir de communiqués du ministère de l'Intérieur.

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés dans le royaume, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

bur/lyn/tg/cnp