NOUVELLES
08/11/2012 10:15 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

États-Unis: Sandy cause encore des pannes et des problèmes sérieux de logement

NEW YORK, États-Unis - Les grandes régions de New York et du New Jersey, déjà éprouvées la semaine dernière par le passage de Sandy, se sont éveillées jeudi sous un couvert de neige mouillée.

Cette nouvelle tempête de moindre intensité n'a pas entraîné, comme on le redoutait, de nouvelles inondations, mais a en revanche privé d'électricité plusieurs dizaines de milliers de foyers supplémentaires.

D'après les services météo, il est tombé une trentaine de centimètres de neige dans le New Jersey au cours de la nuit de mercredi à jeudi, et une quinzaine dans le Connecticut et Rhode Island.

Les axes routiers de New Jersey et de la ville de New York ont pu cependant être dégagés, tandis que métros et trains de banlieue fonctionnaient normalement pour la pointe de trafic du matin.

Cette nouvelle situation repousse les efforts déjà investis pour ramener la situation à la normale après le passage de la forte tempête Sandy.

La semaine dernière, des millions de personnes se sont retrouvées sans électricité et plus d'une douzaine ont perdu la vie dans la région.

Le principal défi demeure de trouver de l'hébergement d'urgence pour des dizaines de milliers de personnes, et dans certains cas, non seulement de manière temporaire, mais pour le long terme.

Selon l'Agence fédérale des situations d'urgence, 95 000 personnes à New York et au New Jersey sont actuellement éligibles à une aide d'hébergement d'urgence.

Au New Jersey, pas moins de 390 000 interruptions de courant ont été rapportées jeudi matin. Pour environ 160 000 cas, il s'agissait de nouvelles pertes d'électricité.

À New York et dans le Comté Westchester, plus de 70 000 clients étaient privés de courant et Long Island avait 60 000 nouvelles coupures qui se sont ajoutées au 300 000 clients toujours dans le noir.

Les compagnies aériennes ont annulé pas moins de 1300 vols en direction et en partance des États-Unis.