NOUVELLES
08/11/2012 09:56 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Supercross de Bercy: l'Américain Chishlom défend son titre

L'Américain Kyle Chishlom (Kawasaki) va devoir batailler ferme, notamment face à ses compatriotes, pour défendre son titre acquis l'an passé au Supercross de Bercy, qui fête de vendredi à dimanche sa trentième édition à Paris.

Deuxième en 2010 lors de sa première participation, le "King of Bercy" aura fort à faire pour demeurer en haut du podium face à une concurrence de plus en plus sévère.

Ainsi, ils ne seront pas moins de six à sept pilotes capables de briguer dès vendredi un succès au Palais omnisports de Bercy (POPB), notamment grâce à une forte délégation américaine.

Justin Brayton (Yamaha), couronné en 2009 à Paris et également vainqueur à Genève en 2010 et 2011, s'est forgé une réputation de spécialiste des Supercross européens.

Il devra néanmoins se méfier d'un autre de ses compatriotes, Eli Tomac (Honda), champion Supercross 250 cc Côte Ouest cette saison et qui a remporté fin octobre la troisième course de la prestigieuse Monster Cup à Las Vegas.

Tomac, victorieux de la première course l'an dernier à Bercy, avait terminé deuxième du classement général. Le pilote officiel Kawasaki USA, Jake Weimer, aura sûrement son mot à dire dans cette lutte tout comme William Hahn (Honda), vice-champion américain Supercross 250 cc en 2010.

Pour son grand retour à Bercy, le Français Christophe Pourcel étrennera sa nouvelle KTM. Le plus titré des pilotes de motocross français en activité sera à la tête d'une équipe de France composée de 17 membres parmi lesquels Greg Aranda, Cédric Soubeyras, Fabien Izoird ou Nicolas Aubin.

Enfin, Bercy ne serait pas Bercy sans le Freestyle. Le Français Rémi Bizouard, double champion du monde (2008/2009) de la discipline va découvrir l'ambiance propre au POPB.

Son compatriote Tom Pagès devenu le chouchou du public parisien depuis l'édition 2007 où il avait réalisé en exclusivité mondiale un "back flip double grab" (rotation arrière complète avec guidon lâché) est également attendu. Depuis, il ne cesse de combler ses admirateurs, et notamment l'an passé avec son fameux "volt" (360° dans les airs au-dessus de la moto), figure qu'il est un des trois pilotes au monde à réussir.

Les Japonais Takayuki Higashino et Eigi Sato, l'Espagnol Edgar Torronteras, l'un des pionniers de cette discipline née il y a une dizaine d'années, et le Norvégien André Villa, seront également présents ce week-end.

syd/gf/eb