NOUVELLES
08/11/2012 01:01 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Reprise officielle de négociations à Rabat sur l'accord de pêche UE-Maroc (ministère)

Des négociations sur l'accord de pêche entre le Maroc et l'Union européenne (UE) ont officiellement repris jeudi à Rabat, selon le ministère marocain de l'Agriculture, avec pour objectif de sortir du blocage prévalant depuis bientôt un an sur ce dossier sensible.

Les négociations, dont la durée n'est pas précisée, doivent "mener à la reconduction d'un nouveau protocole", a indiqué ce ministère dans un communiqué cité par l'agence de presse marocaine MAP.

D'après la même source, ce protocole "entre dans le cadre de l'accord de partenariat de pêche qui établit, entre autres, les principes, règles et procédures régissant la coopération économique, financière, technique et scientifique".

Il "définit les conditions d'accès des navires communautaires aux zones de pêche marocaines, les modalités de contrôle des pêches dans les zones de pêche marocaines et les partenariats entre entreprises", est-il encore précisé.

Le Parlement européen avait rejeté le 14 décembre 2011 la prolongation pour un an de l'accord de pêche Maroc-UE, qui permettait à 120 navires battant pavillon de 11 pays européens --dont une centaine pour la seule Espagne-- de pêcher dans les eaux du royaume.

Les députés européens avaient notamment estimé que l'accord ne prenait pas clairement en compte les intérêts de la population du Sahara occidental, ancienne colonie espagnole contrôlée par Rabat et qui compte plus de 1.000 km de côtes.

Le Maroc avait riposté en demandant aux bateaux de pêche européens de quitter ses eaux. Madrid avait, de son côté, demandé une "compensation" financière à l'UE, et des centaines de pêcheurs avaient manifesté dans le sud de l'Espagne contre ce blocage.

gk/mc/vl