NOUVELLES
08/11/2012 12:34 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Calendrier des rendez-vous politiques avant l'investiture d'Obama en janvier

Au Capitole à Washington, les ouvriers sont déjà à pied d'oeuvre pour construire l'immense podium où le président Barack Obama sera investi pour un second mandat le 21 janvier 2013. Rappel des principaux rendez-vous politiques d'ici l'investiture.

+ 13 novembre: ouverture de la session législative "boîteuse" ("lame duck session") au Congrès. Les sénateurs et représentants du 112e Congrès, élus en 2010, continuent de siéger jusqu'au début de la prochaine législature, en janvier.

+ 17 décembre: réunion des grands électeurs dans chaque Etat pour la sélection du président et du vice-président. Leur sélection est signée, scellée et envoyée au président du Sénat américain, un rôle constitutionnellement occupé par le vice-président des Etats-Unis (Joe Biden), et aux archives nationales.

+ 26 décembre: date limite pour la réception des votes des grands électeurs.

+ fin de l'année: le plafond de la dette de 16,390 milliards de dollars est atteint, selon le département du Trésor, rendant nécessaire le vote par le Congrès d'un relèvement de cette limite. Le Trésor a toutefois annoncé qu'il pourrait continuer à financer l'Etat fédéral jusqu'à "début 2013".

+ 2 janvier 2013: entrée en vigueur du "mur budgétaire" ("fiscal cliff"), à moins d'un accord budgétaire et fiscal au Congrès. Le budget fédéral pourrait subir des baisses automatiques d'environ 10% pour tous les ministères dès 2013 tandis que les impôts augmenteraient parallèlement de 20% pour l'ensemble des foyers américains, selon les projections d'un centre de réflexion de Washington, le Tax Policy Center.

+ 3 janvier: entrée en fonction du 113e Congrès, avec les 435 représentants élus à la Chambre et les 100 sénateurs, dont 33 nouvellement élus mardi.

+ 6 janvier: le Congrès, en session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat, se réunit pour compter formellement les voix des grands électeurs. Les noms du président et du vice-président des Etats-Unis sont officiellement annoncés.

+ 20 janvier, à midi: le président Obama prête serment dans une cérémonie privée devant le président de la Cour suprême, John Roberts, pour son second mandat, à la date prévue par le 20e amendement de la Constitution. Mais le jour tombant un dimanche, la cérémonie publique est décalée au lundi, qui correspond aussi au jour férié en l'honneur de Martin Luther King Jr.

+ 21 janvier: cérémonie d'investiture de Barack Obama à l'extérieur du Capitole, siège du Congrès, devant l'ensemble des élus de la nation, du gouvernement, de la Cour suprême et des centaines de milliers de personnes. Les anciens présidents sont aussi invités à l'investiture (Jimmy Carter, George Bush, Bill Clinton, George W. Bush). En 2009, 1,8 million de personnes s'étaient rassemblées sur l'immense parc qui fait face au Capitole, le National Mall.

+ 27 mars 2013: date du dernier jour de financement de l'Etat fédéral, après l'expiration d'une extension budgétaire de six mois votée en septembre 2012. A moins du vote d'un budget, l'Etat ne pourrait plus légalement fonctionner et devrait fermer certains de ses services publics.

ico/rap