NOUVELLES
08/11/2012 07:00 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Amis de la Syrie: la réunion prévue au Maroc dans l'attente (source proche du gouvernement)

Le Maroc "tient" à la réunion du groupe des Amis de la Syrie sur son sol, mais souhaite que "les conditions soient réunies" avec une opposition syrienne unifiée "à même de jouer un rôle dans la résolution du conflit", a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du gouvernement marocain.

Cette réunion était prévue en octobre dans le royaume, mais elle a été repoussée et aucune nouvelle date n'est, pour l'heure, avancée.

Les autorités marocaines "tiennent toujours à la réunion du groupe des Amis de la Syrie", a affirmé à l'AFP une source proche du gouvernement.

Toutefois, il faut que "les conditions soient réunies", selon cette source, qui a évoqué "les difficultés relatives à la mise en place d'une opposition (syrienne, ndlr) à même de jouer un rôle dans la résolution du conflit".

Le Conseil national syrien (CNS) et d'autres composantes de l'opposition syrienne sont réunis jeudi à Doha, en présence de représentants de plusieurs pays arabes et occidentaux qui font pression pour la fédérer.

Rapidement considéré par la communauté internationale comme un "interlocuteur légitime" après sa création officielle en octobre 2011, le CNS a ensuite été vivement critiqué, notamment par l'administration américaine, pour son manque de représentativité.

La dernière réunion du groupe des Amis de la Syrie, qui regroupent pays arabes et occidentaux, s'est tenue en juillet dernier à Paris. L'organisation d'une nouvelle réunion, au Maroc, avait été annoncée à cette occasion.

mc-gk/sw