NOUVELLES
07/11/2012 07:24 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Pétrole: l'Irak signe un contrat d'exploration avec Lukoil et Inpex

L'Irak a signé mercredi un contrat avec un consortium formé par le russe Lukoil et le japonais Inpex portant sur l'exploration pétrolière dans le sud du pays.

Aux termes du contrat, Lukoil et Inpex devront affecter au moins 100 millions de dollars à l'exploration d'un territoire de 5.500 km2, à cheval sur les provinces de Mouthanna et Zi Qar (sud), qui pourrait receler du pétrole.

"Ce contrat permet de reprendre les travaux d'exploration interrompus dans les années 1970", a indiqué Abdel Mehdi al-Amidi, chef des services chargés d'attribuer les contrats au sein du ministère du Pétrole.

"Nous espérons que (ces travaux) permettront d'accroître les réserves de pétrole, qui sont cruciales pour l'Irak", a-t-il ajouté.

Lukoil et Inpex avaient remporté le contrat lors d'enchères pour l'attribution de contrats d'exploration de gaz et de pétrole organisées fin mai. Le consortium avait proposé une rémunération de 5,99 dollars par baril d'équivalent pétrole.

Fort de réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole et 3.200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, l'Irak, dont la vaste majorité des recettes provient de l'exportation du pétrole, pourrait supplanter d'ici 2030 la Russie comme deuxième exportateur mondial de brut.

sf-psr/gde/vl