NOUVELLES
07/11/2012 12:15 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Maroc: la croissance toujours sur un rythme légèrement inférieur à 3% (officiel)

La croissance économique au Maroc est restée légèrement inférieure à 3%, en rythme annuel, au cours du troisième trimestre 2012, selon des chiffres publiés mercredi par le Haut commissariat au plan (HCP), un organisme officiel.

"La croissance économique nationale aurait été de 2,9%, au troisième trimestre 2012, au lieu de 5% une année plus tôt", écrit dans une note le HCP qui dit se rapporter aux "indicateurs de conjoncture disponibles à fin septembre 2012".

Au deuxième trimestre, la croissance du PIB marocain s'était établi à 2,3% en glissement annuel, selon la même source.

Après des années de forte croissance (entre 4% et 5%), l'économie marocaine a ralenti en 2012: le taux de croissance sera inférieur à 3% sur l'ensemble de l'année, selon des prévisions officielles.

D'après le HCP, la baisse constatée au troisième trimestre par rapport à la même période de 2011 est due "à une baisse de près de 8,6% de la valeur ajoutée agricole". A l'inverse, "celle des activités hors agriculture aurait réalisé une hausse de 4,8%, en variation annuelle", selon la même source.

Outre "une croissance économique toujours au ralenti, le HCP rapporte "un léger repli de la demande mondiale adressée au Maroc", "une contribution positive de la demande intérieure" ainsi qu'une "légère hausse des prix à la consommation" (+0,6% en variation trimestrielle).

Le ralentissement de la croissance pèse notamment sur les efforts du Maroc pour réduire son déficit public, qui a dépassé les 6% en 2011. Le gouvernement, qui table par ailleurs sur un rebond de la croissance l'an prochain, entend le ramener à 5% à la fin de l'année.

Le projet de loi de finances 2013 a été adopté par le gouvernement et se trouve actuellement à l'étude au Parlement.

gk/vl