NOUVELLES
07/11/2012 03:49 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Le NPD veut mettre fin aux frais d'envoi des factures par la poste

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) demande au gouvernement Harper d'interdire aux services publics et aux entreprises privées d'imposer des frais pour les factures postales.

Plusieurs compagnies de téléphonie, fournisseurs Internet et autres firmes ont récemment commencé à facturer des frais supplémentaires aux clients souhaitant continuer à recevoir leurs factures par la poste.

Le néo-démocrate Andrew Cash soutient qu'il s'agit d'une véritable manne pour ces compagnies, et que cette pratique doit prendre fin.

Selon le député, les entreprises ne devraient pas être autorisées à exiger des frais pour continuer à faire ce qu'elles faisaient déjà, soit envoyer des factures papier à leurs clients.

Bell, par exemple, facture 2 $ de plus afin d'absorber, soutient-elle, les coûts reliés à la production et à l'envoi postal de ses factures papier.

Les factures reçues en ligne ne coûtent rien.

Selon M. Cash, ces frais que les clients « paient pour payer » ciblent injustement les personnes âgées et les familles qui peinent déjà à régler leurs factures, tout comme ceux qui n'ont pas un accès régulier à Internet ou qui n'aiment tout simplement pas payer leurs comptes en ligne.

Les compagnies réalisent déjà d'immenses économies grâce aux clients qui ont volontairement décidé de passer à la facturation en ligne, a indiqué le député néo-démocrate.