NOUVELLES
07/11/2012 11:36 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Le bénéfice d'Agrium est inférieur aux attentes avec les éléments non récurrents

CALGARY - L'action d'Agrium reculait mercredi matin de plus de 10 pour cent après que le producteur d'engrais eut dévoilé un bénéfice du troisième trimestre bien inférieur aux attentes des analystes.

Le bénéfice de la société de Calgary a chuté à 129 millions $ US, soit 80 cents US par action, par rapport à celui de 293 millions $ US, ou 1,85 $ US par action, pour la même période l'an dernier.

Les résultats comprenaient une hausse de 99 millions $ des paiements en actions par rapport à la même période en 2011, essentiellement en raison de l'appréciation du cours de l'action de la société.

L'action d'Agrium (TSX:AGU) a cependant pris une trajectoire différente à la suite de la publication des résultats, mercredi. Elle a cédé 11,37 $, soit 10,7 pour cent, pour clôturer à 95,03 $ à la Bourse de Toronto. Le titre n'avait pas retraité sous la barre des 100 $ depuis le 12 septembre.

Agrium a récemment combattu les efforts de l'investisseurs activiste new-yorkais Jana Partners, qui croit que ses propositions de restructuration des activités de la société permettraient d'ajouter jusqu'à 50 $ à la valeur de son titre.

Entre autres choses, Jana voudrait qu'Agrium se défasse de ses activités de détail — par l'entremise desquelles elle vend son engrais et d'autres produits aux agriculteurs — pour se concentrer sur ses activités de grossiste, qui produisent de la potasse, du nitrogène et du phosphate.

De son côté, Agrium fait valoir qu'une telle séparation exposerait les actionnaires à un trop grand risque, tandis que Jana accuse Agrium de minimiser la valeur réelle de son secteur du détail simplement pour raffermir ses arguments.

Les résultats du troisième trimestre comprennent en outre une charge de 66 millions $ US, non récurrente, liée à des responsabilités environnementales.

Les revenus de vente pour le trimestre se sont établis à 2,96 milliards $ US, une baisse de six pour cent par rapport à ceux de 3,17 milliards $ US de la même période l'an dernier.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net se serait chiffré à 215 millions $ US, soit 1,34 $ US par action, ce qui reste inférieur à celui de 1,76 $ US par action attendu par les analystes interrogés par Thomson Reuters.