NOUVELLES
07/11/2012 05:49 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

La lettre pour le bilinguisme absente des journaux anglophones du N.-B.

Contrairement aux attentes des auteurs d'une lettre défendant le bilinguisme au Nouveau-Brunswick, le document n'a toujours pas été publié dans les journaux anglophones de la province.

L'instigateur de la lettre, l'homme d'affaires Denis Losier, a indiqué qu'il espérait que la version anglaise de la lettre soit publiée mercredi, ce qui ne s'est pas produit.

L'entreprise de presse Brunswick News a expliqué qu'elle veut d'abord confirmer l'identité des signataires et leur volonté d'appuyer le document. Le quotidien francophone l'Acadie Nouvelle, par contre, a publié la lettre mardi.

Des échos dans la classe politique

Le premier ministre David Alward, réagit à la lettre avec prudence. Il craint que les relations deviennent plus tendues entre les deux communautés linguistiques, et il préfère miser sur les avantages du bilinguisme pour la province.

Le député libéral Victor Boudreau souligne aussi les avantages du bilinguisme. « Je pense qu'il fallait quand même donner un point de vue, une perspective francophone dans ce débat. Alors, ce n'est certainement pas mauvais dans ce sens-là, mais je ne voudrais quand même pas voir tout ça commencer un autre débat. Le Nouveau-Brunswick, nous sommes la seule province bilingue, nous sommes fiers de l'être. Je pense que ça nous apporte beaucoup de bénéfices », affirme M. Boudreau.

Le chef néo-démocrate, Dominic Cardy, félicite les auteurs de la lettre. « J'étais vraiment impressionné. C'est une lettre vraiment raisonnable. Ça dit clairement les définitions sur beaucoup de termes qui étaient vraiment rendus dans beaucoup de controverses dans les dernières semaines au Nouveau-Brunswick. Alors, quelqu'un m'a envoyé la lettre ce matin et j'étais heureux de donner mon appui sur Facebook. Je trouve que c'est vraiment une contribution positive au dialogue sur les langues officielles », a déclaré M. Cardy.

Opinion Du Lecteur Re Bilinguismeau NB - 5 Nov 2012 Avec Signataires