NOUVELLES
07/11/2012 12:32 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Formule 1 - Pas de moteur électrique dans les stands en 2014

Les monoplaces de Formule 1 ne fonctionneront pas dans les stands avec un moteur électrique à partir de 2014, cette obligation du futur règlement technique de 2014 étant reportée à une date ultérieure, a révélé cette semaine le magazine britannique Autosport.

La Fédération internationale de l'automobile (FIA), garante des règlements sportifs et techniques de la F1, avait prévu cette disposition à partir de 2014 pour faire la promotion de l'énergie électrique dans la zone des stands où la vitesse est, selon les circuits, limitée à 60 ou 100 km/h.

Les trois motoristes travaillant depuis plusieurs mois sur les nouveaux moteurs V6 turbo hybrides obligatoires à partir de 2014, Mercedes, Renault et Ferrari, ont écrit récemment à la FIA pour demander que cette obligation soit reportée à une date ultérieure.

Les motoristes ont développé deux arguments: les coûts de développement, déjà très importants pour ces nouveaux moteurs équipés d'un système hybride, et la sécurité, un bruit de moteur classique permettant de mieux avertir les nombreux mécaniciens et commissaires de course présents dans les stands qu'une monoplace est en train d'arriver à plus de 60 km/h.

Cette demande a été acceptée par le président français de la FIA, Jean Todt. Il a indiqué à Autosport que la propulsion des F1 par un moteur électrique, dans les stands, serait reportée à une date ultérieure, soit environ trois ans.

Ce changement sera ratifié par le Conseil mondial de la FIA lors de son prochain Conseil mondial, en décembre, tout comme le calendrier 2013 de la F1, avec 19 ou 20 Grands Prix au programme.

dlo/gd