NOUVELLES
07/11/2012 02:22 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Donald Trump supprime ses tweets agressifs sur la campagne électorale

LOS ANGELES, États-Unis - Le milliardaire Donald Trump, fervent partisan du candidat républicain Mitt Romney, a supprimé mercredi certains de ses commentaires agressifs postés sur Twitter après la réélection du président Barack Obama.

Donald Trump avait commencé à publier ces commentaires sur le réseau social durant la soirée électorale, estimant qu'il s'agissait d'«une totale imposture et une parodie».

Lorsque les médias ont publié les premières estimations révélant que Barack Obama avait gagné l'élection, Donald Trump a publié : «Bien, retour à la case départ». Au total, plus de dix commentaires traduisant la colère du milliardaire ont été publiés, dont «Notre pays est pour la première fois un grand pays divisé», ou encore «Le monde rit de nous», allant même jusqu'à encourager «une révolution dans ce pays».

«Le collège électoral est un désastre pour une démocratie», a fulminé le milliardaire en évoquant le système électoral américain.

Donald Trump s'est finalement résolu à supprimer certains de ces commentaires dans la nuit de mardi à mercredi, notamment celui dans lequel il appelait à la révolution. Mercredi, il a écrit: «C'était aux républicains de gagner (l'élection)».

Le milliardaire a été un fervent partisan du candidat républicain dans la course à la présidentielle. Il avait même été jusqu'à promettre de verser cinq millions de dollars à une oeuvre caritative choisie par Barack Obama si le président acceptait de publier un exemplaire de ses diplômes et de son passeport, de façon à prouver qu'il peut être légitimement président des États-Unis.