NOUVELLES
06/11/2012 05:44 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Nouvelle tempête annoncée à New York mercredi : certains vols suspendus

United Airlines a annoncé mardi la suspension de la plupart de ses vols de et vers New York mercredi, après l'annonce d'une nouvelle tempête dans la région, neuf jours après l'ouragan Sandy.

"Nous allons annuler la plupart des vols de et vers la région de New York de mercredi midi (17H00 GMT) à jeudi midi (17H00 GMT), en raison de la tempête hivernale annoncée dans la région", a indiqué un porte-parole de la compagnie, Charles Hobart, sans pouvoir encore préciser le nombre de vols concernés par cette mesure qui touchera trois des aéroports desservant New York, JF Kennedy, LaGuardia et Newark.

Les services météorologiques américains annoncent "des pluies violentes" sur toute la côte nord-est, et peut-être de la neige mercredi et jeudi, et des vents dont les bourrasques iront jusqu'à 80km/h. Des inondations modérées sont à craindre le long de la côte, et le froid va s'aggraver.

A titre de précaution, même s'il a souligné que cette nouvelle tempête était "loin d'être aussi forte" que Sandy le 29 octobre, le maire de New York Michael Bloomberg a annoncé mardi la fermeture des parcs et des plages à partir de mercredi 12H00 (17H00 GMT) pour 24 heures.

Il a aussi précisé que les forces de l'ordre se rendraient dans les deux secteurs les plus durement éprouvés par l'ouragan, à Staten Island et dans les Rockaways (Queens), pour recommander à la population d'évacuer les secteurs au bord de l'eau.

Mais il a rejeté tout ordre d'évacuation massif, comme il l'avait fait pour Sandy qui a fait 40 morts dans la ville et a paralysé New York pendant plusieurs jours, après de violentes inondations.

Quelque 90.000 foyers et entreprises y étaient toujours privés d'électricité mardi.

mar-bd/mdm