NOUVELLES
06/11/2012 10:29 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

LNH: de longues discussions jusqu'à tard mardi entre la ligue et les joueurs

NEW YORK, États-Unis - Les dirigeants de la LNH et de l'Association des joueurs de la LNH ne se sont pas contentés de retourner à la table de négociations, mardi. Ils y sont demeurés pour un bon bout de temps.

Les négociations ont repris dans un lieu secret en après-midi et se sont poursuivies jusqu'à 22h15, après quoi les deux parties n'ont pas voulu dévoiler la nature des discussions.

Il s'agit peut-être d'un signe encourageant au moment où les négociations se trouvent à un point critique et où les deux parties ont prévu une autre rencontre, mercredi.

«Dans le contexte de nouvelles discussions à venir mercredi, la ligue ne fera pas de commentaire sur la teneur des échanges avant leur conclusion», a dit le commissaire adjoint Bill Daly par communiqué, mardi soir.

L'Association des joueurs a également décliné de commenter la rencontre de mardi.

La LNH a demandé que les réunions se tiennent dans un cadre privé, estimant que cela peut augmenter les chances de progrès.

Donald Fehr, le directeur exécutif de l'AJLNH, a rencontré les journalistes environ 90 minutes avant que les négociations reprennent et il a exprimé le souhait de voir les parties trouver un accord pour mettre fin au lock-out.

«Nous espérons que nous commencerons à négocier et que nous continuerons à négocier jusqu'à ce que nous réussissions à conclure une entente», a-t-il dit.

Les deux parties n'ont pas eu d'entretien formel depuis le 18 octobre, lorsque la LNH a mis environ 10 minutes pour rejeter les trois propositions mises de l'avant par le syndicat.

Plusieurs joueurs et propriétaires se sont rendus à New York en vue des réunions, mardi. Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby est l'un des 13 membres de l'Association qui ont décidé d'y participer.

La séance est survenue quelques jours après que Daly et le conseiller spécial de l'Association Steve Fehr eurent tenu des discussions informelles pendant plusieurs heures dans une ville dont l'identité n'a pas été révélée. Donald Fehr a fait savoir que les pourparlers, qui ont commencé samedi après-midi et ont duré jusqu'au petit matin dimanche, ont été «fructueux».

«Parfois il faut se réunir et trouver un moyen d'aller de l'avant», a-t-il commenté.

Les négociations semblent en être arrivées à un stade crucial et les parties espèrent que les négociations pourront avancer loin des projecteurs. Lorsqu'on lui a demandé lundi de commenter les discussions à venir, Daly a indiqué à La Presse Canadienne qu'il avait décidé de garder le silence jusqu'à la fin des réunions.

Le lock-out dans la LNH en était à sa 52e journée, mardi, et a déjà incité la ligue à annuler 327 matchs du calendrier régulier, y compris la Classique hivernale du 1er janvier prochain à Michigan Stadium.