NOUVELLES
06/11/2012 12:58 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Haïti: recrudescence des cas de choléra après l'ouragan Sandy

Les autorités sanitaires haïtiennes ont déploré mardi une recrudescence des cas de choléra après le passage de l'ouragan Sandy il y a une dizaine de jours, la maladie ayant provoqué la mort de 21 personnes.

"Après le passage de l'ouragan Sandy nous avons enregistré une recrudescence du choléra suite aux inondations, alors que de nombreux centres de traitement de la maladie ont été détruits ou endommagés", a déclaré à l'AFP le docteur Ronald François, coordonnateur national du choléra.

"Nous avons dénombré 21 morts, 17 dans des centres de santé et 4 dans des communautés, ainsi que 2.224 personnes infectées", a rapporté Dr François.

Selon le médecin, d'autres décès rapportés aux autorités n'ont pas pu être vérifiés par le ministère de la Santé publique.

Des décès et des cas de personnes infectées ont été recensés dans un camp de réfugiés du séisme de 2010 à Port-au-Prince, la capitale, présentée à présent comme un des nouveaux points sensibles concernant la résurgence du choléra.

"Nous allons continuer à sensibiliser les gens à observer les règles d'hygiène", a repris Ronald François.

Depuis l'apparition de l'épidémie de choléra en Haïti en 2010, plus de 7.600 personnes sont décédées de cette maladie dans le pays tandis que plus de 331.000 personnes ont été hospitalisées, selon des statistiques officielles.

Le gouvernement haïtien a lancé un appel à la solidarité internationale après le passage de Sandy qui a détruit des productions agricoles et endommagé des infrastructures routières et sanitaires causant des dégâts évalués à plus de 750 millions dollars.

cre/bdx/lor