Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Felix Baumgartner condamné à une amende de 1900$ pour blessures corporelles

JUSTICE - Le sportif de l'extrême autrichien Felix Baumgartner, premier et seul parachutiste à ce jour à avoir franchi le mur du son en chute libre, a été condamné mardi en appel à 1900$ d'amende pour blessures corporelles.

Le tribunal de Salzbourg, dans le centre de l'Autriche, a confirmé un premier jugement rendu en avril 2012, selon lequel Felix Baumgartner était reconnu coupable de blessures corporelles à l'encontre d'un chauffeur routier.

Le 30 septembre 2010, lors d'un embouteillage à Salzbourg, un automobiliste et un routier grec en étaient venus aux mains. Baumgartner avait pris partie pour l'automobiliste et avait alors frappé et blessé le routier grec au visage.

Absent de la salle d'audience mardi, Baumgartner avait invoqué la légitime défense.

Premier homme à franchir le mur du son en chute libre, le 14 octobre aux Etats-Unis, l'Autrichien avait aussi créé la polémique le 28 octobre, en se déclarant favorable à une "dictature modérée" pour résoudre les problèmes économiques et sociaux d'aujourd'hui.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le saut de Felix Baumgartner

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.