NOUVELLES
06/11/2012 04:13 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

En Ohio jusqu'à la fin

Les quelque 8 millions d'électeurs de l'Ohio sont l'objet de toutes les convoitises dans le cadre du scrutin présidentiel. Au moment même où le vote est en cours, les candidats se pressent pour rallier à leur cause les derniers indécis.

Mardi avant-midi, pas moins de trois avions de candidats à la Maison-Blanche se sont retrouvés sur le tarmac de l'aéroport de Cleveland dans un dernier effort pour mettre la main sur les 18 grands électeurs de cet État-clé.

À 11 h 15, heure locale, l'avion du candidat républicain Mitt Romney a été le premier à se poser à l'aéroport de la deuxième ville de l'État, après Columbus.

L'appareil du colistier d'Obama, le vice-président Joe Biden, a atterri au même endroit 22 minutes plus tard. L'avion du candidat à la vice-présidence de M. Romney, Paul Ryan, s'est également posé peu avant midi.

Les deux candidats républicains ont annoncé leur déplacement en Ohio à la dernière minute. L'arrêt de Joe Biden, qui allait rejoindre le président Obama à Chicago, n'avait pas été annoncé.

« Je suis très optimiste, non seulement pour les résultats de l'élection, mais aussi pour l'avenir de l'Amérique », a déclaré Mitt Romney à des partisans réunis dans un local de campagne situé dans un centre commercial près de Cleveland.

« Tout est en train de se concrétiser aujourd'hui », a-t-il lancé à des salariés et des bénévoles de sa campagne. « Je suis regonflé par l'esprit des gens à travers tout le pays, par l'enthousiasme, le soutien, l'énergie. C'est vraiment incroyable ».

M. Romney a assuré qu'ils étaient « sur le point de changer l'Amérique, pour aider les gens d'une façon dont ils n'avaient pas imaginé qu'ils pouvaient être aidés, avec de bons emplois et de plus hauts salaires nets ».

C'est la troisième fois en autant de jours que les avions de Mitt Romney et Joe Biden se croisent. Les deux appareils se sont trouvés en même temps dimanche à l'aéroport de Dulles, en Virginie, et le lendemain... dans le même aéroport de Cleveland.

Aucun candidat républicain à la présidence n'a réussi à remporter un scrutin présidentiel sans avoir raflé l'Ohio.

En 2008, Barack Obama avait remporté l'État avec 51,5 % des voix contre 46,9 % pour John McCain. Le républicain George W. Bush a remporté l'Ohio en 2004, en devançant John Kerry par un peu plus de 3 points de pourcentage. Il avait devancé Al Gore par un écart semblable en 2000.